Grand Festival de Verdun 2024

« Ensemble on va plus loin ! »

0

Présentation de quelques producteurs Bio qui proposent leurs produits à la Maison de Tante Bio depuis sa réouverture en le 6 juillet dernier.

Légumes, fruits et plantes médicinales 

Légumes, fruits et plantes Bio

Damien Watrin et Sélim Hamrouni viennent de s’associer pour se lancer dans le maraîchage bio. S’il s’agit pour Damien, ancien opticien, d’une reconversion, il a eu l’opportunité de repartir de l’exploitation céréalière de ses parents agriculteurs pour la convertir. C’est dans le cadre de sa formation qu’il fait la connaissance de Sélim, ancien infographiste et responsable de pôle jeunesse. Les deux hommes partageant des préoccupations communes, ils décident d’unir leurs forces pour lancer leur exploitation de Belleray (Au vert d’un Pré) qui produit tout au long de l’année une quarantaine de variétés de légumes de saison et petits fruits ainsi que des plantes aromatiques et médicinales. Ils peuvent pour ce faire compter sur le soutien de Thomas Cordier (De la Binette à l’assiette) et  Thomas Leblanc (La Roue Ovale) autres maraîchers qui partagent les mêmes valeurs et proposeront également leurs productions sur les étalages de la Maison de Tante Bio. «Nous souhaitons développer un univers ouvert ou l’expérience de chacun pro te aux autres», explique  Thomas Cordier qui proposera également les productions tirées de son exploitation «De la Binette à l’Assiette» sur les étalages de la Maison de Tante Bio. «Même si nous cherchons bien évidemment à vivre de la production tirée de nos petites exploitations, nous cherchons à travers notre démarche à créer une synergie qui pro te à tous, aux agriculteurs Bio soucieux de la qualité de leurs récoltes comme aux clients qui pourront accéder à un grand choix de produits Bio locaux à des tarifs très accessibles.» A leurs côtés, Pauline Varnier proposera des produits à base de plantes aromatiques et médicinales, des tisanes, du pesto, et des huiles et vinaigres aromatisés… Pour vous mijoter tout cela, elle pratique la cueillette sauvage dans des lieux préservés de toute pollution en plus des récoltes qu’elle tire de son exploitation. «Je fais contrôler chaque site de cueillette sauvage pour avoir la certitude qu’il répond bien à mes exigences», explique la jeune femme, qui conçoit également des cosmétiques à partir de ses plantes ainsi que de la cire et la propolis produits dans ses ruches situées non loin de Ligny en Barrois. «Avec la diversité de paysages que nous avons en Meuse nous possédons toutes les plantes nécessaires pour se faire du bien !» 

Fromage, pain et bière

Fromage, bière et pain Bio à Verdun en Meuse

Jean-Luc Poncin y proposera les bières Bio qu’il produit dans sa Brasserie de Nettancourt depuis 7 ans. Élaborées à partir d’orge bio de Lorraine et Champagne-Ardenne malté en Belgique, ce brasseur consciencieux se fait un devoir de travailler dans le plus grand respect de l’environnement. «Nous sommes attentifs à l’impact sur l’environnement qu’a la production des matières premières que nous utilisons», analyse-t-il, soucieux de préserver l’environnement tout autant que les consommateurs : « La bière est un produit que l’on aime partager dans des moments de convivialité. Or, quand je reçois des invités je n’ai pas forcément envie de leur faire consommer des résidus de pesticides. » Vladimir Vilar s’inscrit quant-à-lui dans la continuité de sa belle famille (Orbion), précurseur du lait Bio depuis 20 ans, pour élaborer avec sa femme une production fromagère à la Ferme des terres Froides, basée à Nançois-le-Grand. Elle était avocate, lui professeur de musique, ensemble ils ont décidé de reprendre la ferme des parents de madame il y a deux ans pour concocter un Carré de l’Est traditionnel, ainsi qu’un Carré Or Bio, frotté à la bière (il travaille d’ailleurs pour ce faire avec les bières de Jean-Luc), un tome d’a nage qu’ils ont appelé le Saint Nançois, mais aussi des fromages frais, de la faisselle, des crèmes, ainsi que des variétés de fromages à tartiner. Tous leurs produits sont travaillés au lait cru, sans pasteurisation. Ce qui rend le travail plus complexe et apporte des variations (chères au professeur de musique) mais permet de conserver tous les bienfaits du lait. Vladimir souhaite également travailler à la production de fromages musicaux à travers une démarche innovante où la même musique bercera toute la chaîne de production, depuis la production laitière jusqu’à la sortie de cave. Un concept un peu fou autour duquel il pourrait être amené à collaborer avec des groupes et présenter des mini-festivals de dégustation. A celle qui s’est improvisée «Team Levure», il convient aussi d’ajouter le paysan boulanger David Trunkenwald, qui produit ses pains Bio avec les récoltes de sa petite exploitation de blés pani ables de 25 hectares de Courcelles en Barrois (La Magère) et son moulin à pierres de granite. Lorsqu’il décide de se tourner vers la production de pains Bio en 2009, David part à la rencontre d’un paysan Boulanger de Royaumeix qui lui enseigne ses secrets pour développer cette activité en tirant tout le potentiel d’une faible surface agricole. C’est ainsi qu’il proposera quotidiennement à la Maison de Tante Bio ses pains au Levain cuits au feu de bois, selon une technique très rare qui s’appuie sur l’inertie du four pour conserver tout l’arôme du bois. Pains nature, mais aussi pains aux graines (lin et tournesol), pains aux noix, pains complets et même baguettes graines ou nature cuites le matin vous seront proposées chaque après-midi à la Maison de Tante Bio. 

Viande de Boeuf

Viande de boeuf bio à Verdun en Meuse

Lorsqu’il s’est lancé dans le Bio en 2009 avec son élevage de vaches allaitantes, Simon Groot Koerkamp faisait partie des pionniers. Le Bio n’était pas encore entré dans les moeurs et tout restait à faire. Depuis 2017, il s’est associé à Jean-Michel et Sylvie Person (ses beaux-parents) pour produire de la viande de boeuf Bio à la Ferme du Limousin. «Nos animaux consomment uniquement des aliments produits à la ferme, dont 95% d’herbe», signale le jeune éleveur, qui s’ingénie à conserver un contrôle total de toute la chaîne. Une autre de ses préoccupations concerne la qualité de vie des animaux. Ils évoluent en pâturage sept mois par an et disposent d’une surface une fois et demi supérieure aux normes Bio quand le temps ne permet pas de les sortir. Si cet ingénieur agricole originaire de Verdun était persuadé dès 1998 que le Bio était l’avant-garde de l’agriculture, il est aujourd’hui plus que jamais convaincu d’être en phase avec les attentes sociétales, et ravi de pouvoir proposer sa viande directement à Verdun grâce à la Maison de Tante Bio. 

Et bien plus encore

Beaucoup d’autres fermes Bio que nous vous présenterons prochainement ont souhaité se joindre à la démarche de la Maison de Tante Bio et d’autres encore viendront s’y ajouter progressivement. Sachez que dès la réouverture du magasin le 6 juillet, vous pourrez découvrir les farines et le pain proposés par le Gaec du Berger, les oeufs et la farine de la ferme du Sol Si, les jus de fruits, fruits et compotes des Vergers de Cousancelles, la viande de poulet de Longuyon, les yaourts de la Ferme des Forges et bien d’autres produits issus des producteurs Bio locaux. 

La Maison de Tante Bio – ZONE COMMERCIALE VERDUN – (à côté “Des pieds à la tête”) – Tél 03 29 73 79 79

Partager :

À propos de l'auteur

Directeur de publication Rédacteur, photographe et graphiste

Laisser un commentaire