Grand Festival de Verdun 2024

Les producteurs Bio Locaux comme à la Maison (de Tante Bio)

0

La nouvelle direction de la Maison de Tante Bio a réuni une quinzaine de producteurs Bio locaux autour d’une démarche commune, qui en mettant l’éthique avant les profits entend rendre accessible au plus grand nombre des aliments sains cultivés dans le plus grand respect des cycles de la nature et de l’environnement.

Réouverture et Marché Bio le 6 juillet

A l’occasion de la réouverture du magasin le 6 juillet, une partie des producteurs Bio qui se sont engagés dans cette démarche viendront tenir un petit marché devant le magasin (ou à l’intérieur si le temps ne le permet pas) pour vous présenter leurs produits.

«Lorsque j’ai créé mon exploitation Bio, ma démarche a suscité beaucoup d’interrogations. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes se montrent soucieuses de la qualité et de la provenance de leur alimentation», se souvient Simon Groot Koerkamp, de la ferme du Limousin. Comme lui, la plupart des producteurs à qui Sandrine Cordier, nouvelle gérante de la Maison de Tante Bio, souhaite faire de la place dans son magasin étaient des précurseurs qui ont rencontré de nombreux obstacles avant que leur travail ne soit reconnu. Tous ont fait passer la dimension éthique de leur démarche avant les pro ts, certains ayant même traversé des périodes de vaches maigres. C’est au tour d’une même dévotion qu’ils se sont unis en vue de créer une synergie dont ils espèrent qu’elle profitera à tous. «Nous ne sommes pas concurrents mais partenaires», insiste  Thomas Cordier, mari de Sandrine et maraîcher Bio, entouré de Sélim Hamrouni et Damien Watrin qu’il accompagne dans le lancement de leur exploitation. 

Du choix et du local

Si la Maison de Tante Bio continuera à conserver un choix aussi large que possible de références, Sandrine Cordier a souhaité laisser une grande place à ces producteurs Bio qui sont en mesure de proposer une important variété d’aliments Bio produits en Meuse dans le cadre d’un circuit aussi court que possible. Aucun intermédiaire entre le producteur et le distributeur, l’un venant directement décharger sa production chez l’autre. «Lorsque nous vendons en direct, la commercialisation constitue environ 30% de notre temps de travail. En passant par La Maison de Tante Bio, nous avons la possibilité de nous recentrer davantage sur notre coeur de métier qui est la production et ainsi réduire nos prix», a calculé Damien Watrin. S’il est évident que la Maison de Tante Bio devra continuer à vivre de ses ventes, on sent bien que la démarche de Sandrine est surtout animée par l’ambition de rapprocher producteurs Bio locaux et consommateurs. «Notre ambition est de créer un circuit court qui permettra de serrer les prix au maximum tout en permettant à chacun de vivre de son activité», synthétise Sandrine. Si l’équipe de la Maison de Tante Bio a mis en place un outil permettant aux Meusiens de faire le choix d’un mode de consommation éthique et citoyen, cette démarche ne pourra être couronnée de succès que si les clients répondent présents à l’appel. C’est pourquoi ils comptent sur votre soutien.

Comme à la Maison

Si l’équipe de la Maison de Tante Bio assurera la commercialisation, les producteurs y seront un peu chez eux et viendront de temps à autre tenir leur marché pour rencontrer directement les clients et présenter leurs produits, comme ce sera le cas le 6 juillet. Une quinzaine de producteurs locaux Bio a déjà rejoint la démarche de la Maison de Tante Bio, et ce n’est que le début. Ses portes restant ouvertes à tout producteur Bio partageant cette éthique centrée sur le consommateur et le respect de la nature. 

La Maison de Tante Bio – ZONE COMMERCIALE VERDUN – (à côté “Des pieds à la tête”) – Tél 03 29 73 79 79
Partager :

À propos de l'auteur

Directeur de publication Rédacteur, photographe et graphiste

Laisser un commentaire