Bandeau Le grand Festival
publireportage

Le rayon de soleil de la boulangerie de Bras

0

En poussant les portes de la boulangerie de Bras-sur-Meuse, vous pourriez bien être contaminés par la bonne humeur de Joanna Leturc. Cette responsable de magasin souriante venue de Pologne veille chaque jour à la satisfaction d’une clientèle de plus en plus importante.

Toute petite déjà, Joanna Leturc aimait jouer à la vendeuse. Une vocation qui ne l’a pas quittée depuis et dont elle a finalement fait son métier. Responsable de la boulangerie de Bras depuis son ouverture il y a un an, Joanna s’épanouit pleinement dans ce travail où sa chaleur humaine est appréciée de ses clients comme de son équipe. Présente en boutique six jours sur sept, elle supervise toutes les étapes de création des pains biologiques proposés par la boulangerie, de la réalisation jusqu’à la vente aux clients, en passant par le contrôle qualité et l’organisation des équipes.

Pain, viennoiseries et bonne humeur

Mais cette Polonaise, arrivée en Meuse à l’âge de 20 ans pour lancer un commerce de volailles, ne conçoit pas son métier sans un lien direct avec ses clients. C’est pourquoi la direction d’une boulangerie de ruralité constitue pour elle un idéal. « Ici, je peux à la fois gérer mon équipe et mes stocks et passer en boutique pour renseigner les clients. Les petites boulangeries de ruralité sont aussi des espaces de sociabilité, et même de rencontres. Nous sommes fiers d’avoir contribué à la formation d’un couple », s’amuse la responsable. L’humain est clairement au centre de sa démarche. Cela se ressent dès les premiers échanges avec cette femme joviale à la bonne humeur contagieuse, qui ne se départit jamais de son sourire. « La boulangerie est pour beaucoup de nos clients une des premières étapes de la journée. Leur offrir de la bonne humeur en plus de leur croissant et de leur café du matin ne coûte rien et peut leur permettre de démarrer du bon pied », poursuit la commerçante.

Une belle aventure à poursuivre

Une jovialité qui n’est pas incompatible chez elle avec une véritable détermination. Après avoir été contrainte de lâcher son entreprise de volailles, c’est en faisant du porte à porte que celle qui avait suivi en Pologne des études dans la protection de l’environnement a engagé une nouvelle reconversion. Elle commence par trouver un premier poste de vendeuse dans une boulangerie avant de rejoindre le Boulanger de Bras qui lui a permis de mettre en adéquation ses valeurs personnelles avec son emploi. Un an plus tard, elle a de quoi être fière du chemin accompli. « Lors du lancement, beaucoup de clients se posaient des questions. Il a d’abord fallu les rassurer. Mais ils sont aujourd’hui de plus en plus nombreux à nous faire confiance », explique Joanna, ravie de pouvoir développer aujourd’hui un commerce de pain biologique, dont elle est convaincue qu’il constitue une source de bien être au quotidien.

Boulanger de Bras
Partager :

À propos de l'auteur

Directeur de publication Rédacteur, photographe et graphiste

Laisser un commentaire