Grand Festival de Verdun 2024

Verdun enchanté

0

Il était une fois à Verdun des habitants qui consommaient localement. Ces citoyens avaient à cœur de faire vivre les commerces qui permettaient à leur territoire de jouir d’un plein emploi qui leur avait toujours profité et profiterait bientôt à leurs enfants.

Les commerçants y étaient appréciés pour la qualité de leurs conseils. Ils connaissaient si bien leurs clients qu’ils parvenaient en un claquement de doigts à trouver quelque part dans leur boutique le produit qui les tirerait d’embarras, le vêtement qui mettrait leur silhouette en valeur comme nul autre ou l’ingrédient qui leur permettrait de relever le goût de leur recette préférée.

Très reconnaissants de la fidélité dont leurs clients faisaient preuve, les commerçants, restaurateurs et prestataires de service rivalisaient d’ingéniosité pour offrir à ces derniers un service d’une rare qualité. N’ayant pas à craindre pour la survie de leur entreprise, ils pouvaient y investir toute leur énergie en vue d’apporter de la nouveauté au quotidien et trouver sans cesse de nouveaux moyens d’enchanter leurs visiteurs.
Ce mode de consommation profitait à toute l’économie locale, permettant au territoire de déployer des commodités que les autres départements leur enviaient. Les animations y étaient nombreuses et permettaient à la population de se retrouver régulièrement pour partager des moments de convivialité fort appréciés.

L’artisanat local se portait à merveille et attirait chaque année des touristes venus en masse pour découvrir les réalisations de signatures réputées au-delà des frontières.

De nouveaux commerces ouvraient régulièrement leurs portes, développant une offre si riche que plus rien ne semblait justifier de déplacements.

Les fêtes de fin d’année constituaient un rendez-vous très attendu de tous. Les meusiens prenaient grand plaisir à flâner des heures durant dans leurs commerces pour y dénicher les idées cadeaux qui feraient le bonheur de leurs proches, sachant qu’en plus de provoquer la joie de leur famille et de leurs amis, ils contribuaient à soutenir leurs commerçants et dans le même élan l’économie locale toute entière.

Ce conte en apparence utopique, il ne tient qu’à vous d’aider les commerçants de Verdun à le réaliser ; ainsi que toutes les merveilleurses histoires qui viendront s’y rattacher.

Partager :

À propos de l'auteur

Directeur de publication Rédacteur, photographe et graphiste

Laisser un commentaire