Grand Festival de Verdun 2024

« Rassembler autour de la musique » DU 29 JUIN AU 10 AOÛT 2019 – QUAI DE LONDRES À VERDUN

0

Pour cette deuxième édition sous la houlette de la MJC du Verdunois, le Festival MET propose une sélection qui mêle exigence artistique, têtes d’affiche réputées et accessibilité, en vue de réunir le public le plus éclectique possible sur le Quai de Londres cet été.

H.F. Thiéfaine le 10 août crédit photo Yann Orhan

Avec des grands noms de la pop musique comme H.F. Thiefaine, Dionysos et The Herbaliser, le MET Festival promet cette année de s’attirer un public nombreux, venu de Meuse mais pas uniquement. Car ce festival constitue une vitrine pour la ville de Verdun en amenant des passionnés de musique à découvrir son cadre agréable, souvent en rupture avec l’image qu’ils peuvent s’en faire. « Le MET est peut-être même la deuxième raison pour laquelle la ville de Verdun est connue », s’amuse Arnaud Di Virgilio, coordinateur des Musiques Actuelles au sein de la MJC du Verdunois.

Du lien social et du partage

L’équipe de la MJC et ses bénévoles ont prêté main forte au MET pendant quelques années avant de reprendre le fl ambeau en 2018 car « le festival est complémentaire des actions que nous menons avec la MJC et le secteur Musiques Actuelles. Dans les deux cas, il s’agit de s’adresser à un large public et de créer du lien social autour de la culture et du vivre ensemble », poursuit le coordinateur.

Dionysos le 27 juillet crédit photo Roberto Frankenberg

Des opportunités et un bel état d’esprit

Malgré un soutien financier important apporté par les collectivités territoriales et les entreprises locales qui sont de plus en plus nombreuses à soutenir le festival, Le budget consacré à la programmation est souvent serré pour attirer les groupes d’envergure, connus de tous, surtout en pleine période de festival ou les cachets sont démultipliés. C’est pourquoi le festival a su créer des conditions opportunes à la venue de ces têtes d’affiche. « Certains groupes passaient dans le coin entre deux grosses dates », explique Arnaud, avant d’ajouter que d’autres ont privilégié Verdun à des festivals plus rémunérateurs pour favoriser des petites scènes à l’esprit moins commercial, « certaines négociation peuvent durer des semaines voire des mois, mais au final le MET jouit aussi d’une bonne réputation auprès des artistes pour la qualité de son accueil et son état d’esprit ».

Des premières parties au diapason

Un même soin et une même exigence ont été apportés à la sélection des groupes qui assureront les premières parties. « Malheureusement, il n’y a pas de place pour tout le monde. Les groupes sont sélectionnés pour leur cohérence artistique avec la tête d’affiche mais aussi en raison de leur potentialité de développement et de professionnalisation. Il est pour nous essentiel que la première partie soit en capacité de séduire des publics venus de toute la région et au-delà, au même titre que les têtes d’affiches proposées.»

LE PROGRAMME DE CETTE 25ème ÉDITION :
29 juin 20h30 : The Herbaliser + La Bergerie + LCT (Chics Types)
6 juillet 21h : Cannibale + Dégage
13 juillet 21h : Winston Mcanuff & Fixi + Claire Faravarjoo
20 juillet 20h30: Bagarre + Amoure + BassTone
27 juillet 21h: Dionysos + The Yokel
10 août 21h: H.F. Thiéfaine + Room me

Partager :

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire