Grand Festival de Verdun 2024

Quand une classe de CM1 sauve la mémoire du Poilu Joseph Cady

0

Après avoir exhumé la mémoire du Poilu Joseph Cady, des enfants de CM1 ont entrepris de ramener sa plaque sur ses terres natales, à la Réunion. Où sera donnée une cérémonie officielle grâce à votre soutien.

Plaque Poilu Joseph CadyNous sommes au début des années 2010, à Génicourt sur Meuse, un petit village au Sud de Verdun. Jean-Louis, un agriculteur, laboure sa terre quand il aperçoit soudainement un objet brillant. Il stoppe aussitôt son tracteur et descend ramasser ce qui n’est visiblement qu’une petite plaque de métal qu’il essuie pourtant délicatement, la frottant et la refrottant entre ses doigts rugueux. Des lettres apparaissent alors, mais si le nom n’est pas totalement identifiable, il a compris : c’est encore une plaque militaire. Une de plus. Jean-Louis la met quand même dans sa poche, remonte sur son tracteur. A la fin de sa journée, il la rangera avec toutes les autres trouvées jusque-là, dans la petite boîte de métal, au-dessus de l’établi. Elle y restera 5 ans.

Jusqu’au jour où avec son ami Cédric SCHWINDT, enseignant et généalogiste, la discussion s’égare sur la grande guerre et là, Jean-Louis parle des plaques et notamment de la plaque trouvée quelques années auparavant. C’est le début d’une grande histoire où tout va s’enchaîner.

Cédric, très rapidement, récupère la plaque et retrouve le nom : Joseph CADY. Avec l’aide de son ami Rémy MAILLARD, lui-même enseignant, ils décident alors de mettre toute une classe de CM1 de l’école de Charny à l’ouvrage avec un seul objectif : retrouver la trace de Joseph CADY !

Qui est-il ? D’où vient-il ? S’en est-il sorti ? Peut-on retrouver sa famille ?

Les enfants accrochent au projet et ils redoubleront d’efforts, pendant plus de 6 mois de recherches effrénées, à l’école mais aussi chez eux, en rentrant le soir. Et ce qu’ils retrouveront, l’histoire du poilu Joseph CADY, va les marquer sans doute à tout jamais…
Les enfants de CM1 de l’école de CHARNY ont donc réussi à reconstituer, bout par bout, mois après mois, comme les pièces d’un immense puzzle perdu au fil du temps. Tous les éléments ont été mis à jour patiemment puis collés bout à bout pour aller maintenant, jusqu’au bout du bout : avril 2019, pour ramener le soldat CADY à la maison, là-bas, à la Réunion.

Pour saluer le sacrifice de Joseph et de ses 1301 camarades réunionnais, Pour éviter l’inacceptable oubli et transmettre la mémoire, Le groupe d’élèves aujourd’hui s’est confié une dernière mission : Le retour.

Ramener Joseph CADY chez lui, à la Maison, à Trois-Bassins à la Réunion, là où il est né pour remettre officiellement aux autorités cette stèle du souvenir qui enfermera à tout jamais, et la plaque de Joseph CADY, et la terre du Talou, là où il est tombé. Et ce ne sera pas tout : un hommage officiel est prévu en avril 2019 : les autorités administratives avec le préfet, les anciens combattants, l’autorité militaire et les élus sont attendus au grand complet pour un dernier hommage : solennel !

Appel aux dons

Pour pouvoir finaliser leur projet, les élèves comptent sur votre soutien (déductible fiscalement). N’hésitez pas à les contacter.

Association Mémoire de Meuse et d’Ailleurs : memoiredemeuse@gmail.com – Facebook : Joseph Cady
Partager :

À propos de l'auteur

Directeur de publication Rédacteur, photographe et graphiste

Laisser un commentaire