Bandeau Le grand Festival

L’OPH de la Meuse affiche ses nouvelles ambitions

0

L’OPH de la Meuse a récemment révisé son Plan Stratégique du Patrimoine en matière de construction, démolition et réhabilitation. Son objectif ? Proposer des logements confortables et énergiquement performants.

Tous les dix ans, l’OPH de la Meuse travaille à un nouveau Plan Stratégique du Patrimoine. Ce document précise les missions que se fixe l’Office ainsi que les moyens à mettre en œuvre pour les réaliser. Celui couvrant la période de 2018 à 2028 a récemment fait l’objet d’une actualisation. Avec la prévision d’ici 2028 de plus de 300 constructions neuves pour un coût de plus de 46 millions d’euros, en plus de la rénovation énergétique de plus 5500 logements pour un coût de 105 millions d’euros, ce Plan Stratégique du Patrimoine témoigne de la volonté de l’OPH d’améliorer rapidement et massivement le cadre de vie des résidents.

300 constructions neuves

Les constructions neuves répondront à des cahiers des charges exigeants en matière de performances énergétiques. Cela permettra ainsi aux locataires de maîtriser leur consommation, à la campagne comme en ville où l’OPH poursuit le développement des opérations « Action cœur de ville », visant à redynamiser les centre-villes de 222 villes moyennes en France.

Des travaux de rénovation et d’entretien pour améliorer la qualité de vie dans 5500 logements meusiens

A la construction de ces logements neufs destinés à de nouveaux occupants s’ajoutent d’importants chantiers de rénovation du parc existant. Ces chantiers permettront d’améliorer la qualité de vie dans 5500 logements meusiens. Là encore, l’un des enjeux principaux, en plus de la modernisation de ces habitations, y est la performance énergétique. Cette restructuration des logements existants permettra également à l’OPH de la Meuse de répondre à la demande avec une offre plus qualitative de logements adaptés aux exigences de la vie moderne. Ce qui passe aussi par un entretien quotidien du parc en vue d’en maintenir l’attractivité. La remise en état des logements représente aujourd’hui pour l’Office un budget moyen de 3200 euros par logement pour environ 100 logements par mois.

Grand coup d’accélérateur sur l’amélioration énergétique

L’année 2021 est marquée par le démarrage de chantiers visant à améliorer les performances énergétiques de plus de 928 logements répartis sur le territoire meusien, pour près de 30 millions d’euros. Isolation extérieure, remplacement des menuiseries, amélioration des systèmes de ventilation et de chauffage, isolation des toitures et des terrasses seront entrepris en vue d’éradiquer les étiquettes F et G d’ici 2026 et améliorer plus généralement les étiquettes énergétiques de tous les logements anciens.
A ces travaux de rénovation énergétique viennent s’ajouter des travaux d’embellissement dans les parties communes et dans les logements, afin de préserver le confort de vie des locataires

Crédits photos – © AupLorraine et © Sara ROBIN.

OPH DE LA MEUSE : Retrouvez toutes nos offres de LOCATIONS & VENTES sur notre : www.oph-meuse.fr – 03.29.45.72.56 – ventes[@]groupeophmeuse.fr
Partager :

À propos de l'auteur

Directeur de publication Rédacteur, photographe et graphiste

Laisser un commentaire