Bandeau Le grand Festival

Dernière ligne droite pour le Caroussel

0

Joli édifice mêlant rusticité et technologie, le nouveau cinéma de Verdun Le Caroussel est en cours de finition. Il devrait pouvoir accueillir ses premières projections début octobre.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, les entreprises qui s’activent sur les travaux du nouveau cinéma Le Caroussel de Verdun depuis bientôt 9 mois entament la dernière ligne droite. Une tension palpable se dégage d’Eric Langrand, directeur du cinéma qui suit l’exécution du chantier d’un oeil vigilant tout en exhortant les artisans à accélérer la cadence. La commission de sécurité se réunit le 5 octobre pour une ouverture programmée le 7 (finalement reportée au vendredi 9), il faut que les travaux avancent coûte que coûte. Hors de question que le planning ne soit pas respecté ! « Quoi qu’il arrive, les premiers films seront diffusés à la mi-octobre », tempère Patrick Barret, chargé de superviser les travaux. Un timing d’autant plus crucial que le cinéma le Majestic est fermé depuis le 21 septembre. Hors de question de priver les clients de cinéma trop longtemps pour Eric Langrand.

S’il est compréhensible que les enjeux le mettent sous pression, on sent Eric Langrand fier de voir son projet prendre enfin forme. « Je ne souhaitais pas un cinéma en tôles à l’aspect industriel », souligne-t-il en faisant observer les poutres en bois, les garde-corps en inox et les murs en pierres anciennes qui donnent beaucoup de cachet à l’édifice. C’est notamment pour cette raison qu’il a choisi de faire abriter son cinéma dans l’ancien manège d’Anthouard, cédé à un prix défiant toute concurrence par la Mairie, plutôt que sur la zone commerciale où beaucoup l’attendait.

Ce qui n’empêchera pas le nouveau cinéma Le Carroussel d’être à la hauteur en termes de capacité d’accueil. Avec son appendice, le bâtiment déploie pas moins de 4037 m2 sur deux étages, disposant en sus d’étages intermédiaires pour faciliter l’accès. La capacité d’accueil de ses 8 salles sera de 1050 places contre 514 sur 4 salles pour le Majestic. Les écrans 4k et 2k (dont la moitié sera équipée de projecteurs 3D) seront bien plus grands que ceux du Majestic, atteignant pour celui de la grande salle centrale 14m de large sur 6m de haut (contre 8 m de large pour l’écran le plus grand du Majestic). Les salles bénéficieront également des dernières avancées technologiques pour l’équipement sonore, pour une immersion totale au milieu de l’action. C’est donc une technologie d’avant-garde qu’abrite ce bel écrin rustique au caractère affirmé. Avec son grand escalier en colimaçon, le hall d’accueil en mettra d’emblée plein les yeux avec son comptoir de réception s’étalant sur toute la largeur. On passe du hall d’accueil du Majestic de 40m2 à 260m2 si on lui adjoint la salle de réception. Autant dire qu’en termes de confort aussi, le Caroussel changera la vie des cinéphiles.

Tout cet arsenal est bien évidemment déployé pour servir les films et le cinéma avant tout. Accueillir davantage de films et les laisser plus longtemps à l’affiche pour leur donner une chance de trouver leur public. Voilà le pari audacieux d’Eric Langrand qui est avant tout un pari de cinéphile.

Partager :

À propos de l'auteur

Directeur de publication Rédacteur, photographe et graphiste

Laisser un commentaire