Grand Festival de Verdun 2024

Alternance ou apprentissage pour des emplois d’avenir

0

DERNIÈRES PORTES OUVERTES vendredi 14 juin de 17h à 21h 

La MFR de Bras sur Meuse est désormais en mesure de proposer à ses élèves des contrats d’apprentissage en plus de l’alternance, aussi bien pour ses formations en services aux personnes et aux territoires qu’en agriculture. Une année tremplin vient également d’être mise en place pour aider les jeunes de tous niveaux à trouver leur orientation professionnelle.

Formation services à la personne Meuse

Le marché du travail est en pleine mutation et beaucoup d’emplois disparaîtront dans les prochaines décennies. Mais certainement pas ceux liés aux services à la personne et à l’agriculture auxquels prépare la MFR de Bras-sur-Meuse. Les formations désormais proposées en alternance ou en contrat d’apprentissage par l’établissement ouvrent en effet les portes de carrières professionnelles où la demande est pléthorique. « Les contrats d’apprentissage permettent aux étudiants d’être rémunérés pendant leur cycle d’étude tout en offrant la possibilité aux entreprises de les avoir à disposition pour les former pour une centaine d’euros par mois», argumente Christelle Mejri, directrice adjointe de l’établisse-ment. Les inscriptions pour la rentrée 2019 sont ouvertes, aussi bien pour les contrats en alternance que pour ceux en apprentissage, avec de fortes chances de trouver rapidement un emploi à l’issue de sa formation dans tous les cas. « Nos élèves de SAPAT (Services aux Personnes et aux Territoires) trouvent pour 93% d’entre-eux un emploi dans les mois qui suivent leur formation », pour-suit la directrice ad-jointe.

DES EMPLOIS D’AVENIR

Formations agricoles bras sur meuse

Il faut dire que pour les élèves de SAPAT les dé-bouchés sont variés et touchent à des professions où les besoins ne tarissent jamais : crèches, haltes garderies ou écoles pour la petite enfance, maisons de retraite, foyers logements, EHPAD pour les personnes âgées, Centres d’accueil et MAS pour les personnes handicapés… Ils peuvent aussi après leur bac pro obtenu en 3 ans travailler dans les hôpitaux, le thermalisme, les centres sociaux, les associations d’aide à domicile ou encore valoriser les territoires pour les offices de tourisme, et prétendre à bien d’autres carrières où le rôle de l’humain est irremplaçable et où leurs emplois ne seront menacés ni par la robotisation ni par l’intelligence artificielle. Si la MFR a toujours favorisé un enseignement professionnalisant avec la moitié du temps passé à l’école et l’autre dans les entreprises, la possibilité de s’ouvrir à des contrats en alternance permet de pousser encore plus loin cette démarche, notamment en accueillant des élèves qui ne pourraient pas se former sans toucher de rémunération. Et ce de la seconde à la terminale pour les SAPAT, avec 3 semaines d’ERASMUS passées en Grèce en classe de première.

A savoir que la MFR accompagne également les personnes de tous âges en voie de réorientation professionnelle. Notamment à travers le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance et sa nouvelle année tremplin.

L’année Tremplin : se donner un an pour trouver sa voie 

Il n’est pas toujours facile pour un étudiant sortant de l’adolescence de savoir vers quelle vocation se tourner. Son identité est en pleine construction et il faut bien admettre que choisir une carrière sur de vagues a priori s’apparente un peu à de la loterie. C’est pourquoi l’équipe de la MFR de Bras-Sur-Meuse a mis en place une année tremplin, qui permettra aux étudiants de tous niveaux comme aux adultes en reconversion professionnelle de s’essayer à différents métiers en situation réelle d’exercice, dans le cadre de stages. Dans le même temps, ces élèves seront accompagnés dans leur par-cours par des professionnels de l’orientation, de la confiance en soi et de la motivation personnelle (dont Beyond Max Q, également connue sous le nom de Redpaln). A savoir que cet accompagnement intensif sur 8 mois qui débutera en octobre ne revient qu’à 90 euros par mois. 

MFR de BRAS-SUR-MEUSE – 14, avenue Poincaré – Tél 03 29 84 35 10
Partager :

À propos de l'auteur

Directeur de publication Rédacteur, photographe et graphiste

Laisser un commentaire