Bandeau Le grand Festival

L’atelier des éleveurs s’implante en Meuse pour élaborer des viandes et charcuteries locales

0
ATELIER DES ELEVEURS – 5 allée, Aux Cheibes, 55300 Chauvoncourt – 06 73 85 42 86 – shirley.latzer[@]unebio.fr

Elevée localement, transformée localement et vendue localement, telle est la devise à l’origine de la création de l’Atelier des Éleveurs à Chauvoncourt. Depuis le mois de février, le laboratoire y transforme la viande des éleveurs Bio du Grand Est en produits finis, disponibles pour les commerces locaux.

Salaison à l'atelier des éleveurs

Soucieux de la bien-traitance de leurs animaux et de la qualité de leur viande, des éleveurs locaux se sont fédérés en association pour créer les outils qui leur permettent aujourd’hui de donner corps à leur projet. C’est ainsi qu’UnéBio leur permet de réunir leurs moyens en vue de disposer d’outils respectant les animaux durant tout le processus, de l’élevage à la transformation en produits finis.

saucisses à cuir de l'atelier des éleveurs

Le dernier outil qui manquait à leur panoplie était un laboratoire capable de transformer leur viande Bio en produits conditionnés pour la vente directe en magasin. C’est désormais chose faite avec l’Atelier des éleveurs, qui produit sur place des steaks hachés (ovales ou ronds), pâtés en croûte, saucissons, jambons blancs, pâtés lorrains, quiches lorraines, lardons, saucisses à cuire, saucisses fumées ou non fumées, chipolatas, merguez, saucisses blanches, andouillettes, formage de tête, pâtés de campagne, charcuterie fine et bien d’autres viandes, avec une exigence de qualité surveillée de près par une personne entièrement dévolue à cette mission.

Local et 100 % Bio

L’ensemble des ingrédients qui servent à la composition des recettes – des épices au vin pour la marinade – sont également Bio et même locaux dans la mesure du possible, de manière à garantir des produits 100 % Bio. « Même les pâtes sont préparées sur place par notre pâtissière Lætitia. Nous faisons également appel à un consultant chevronné, spécialiste de la charcuterie, pour la préparation de nos recettes », précise Shirley Latzer, la directrice de site.

Dernière étape : les circuits de distribution

Vache élevée en plein air

Les 360 éleveurs Bio du Grand Est peuvent désormais compter sur l’outil de Chauvoncourt pour valoriser une partie de leurs carcasses. Elles y sont transformées avant d’être proposées sous forme de produits finis aux commerces de Meuse et du Grand Est. « Nous espérons que notre démarche sera bien accueillie par les supermarchés meusiens et qu’ils accepteront de nous faire une petite place », encourage Shirley Latzer. Le premier hypermarché à proposer de la viande estampillée « Atelier des éleveurs » est on ne peut plus local, puisqu’il s’agit de l’Intermarché de Chauvoncourt, qui se trouve à seulement quelques dizaines de mètres. D’autres commerces meusiens se joindront bientôt à l’initiative.
Shirley Latzer invite tous les commerces attentifs à la qualité et à la provenance de leurs viandes à se rapprocher d’elle pour mettre en place des circuits courts.

L’Atelier des Eleveurs fournit aussi des cantines scolaires soucieuses d’offrir de la viande de qualité aux élèves tout en se montrant sensibles à la bien traitance animale et au respect de l’environnement.

Partager :

À propos de l'auteur

Directeur de publication Rédacteur, photographe et graphiste

Laisser un commentaire